×

Je souhaite être contacté(e)

    PRÉNOM *

    NOM *

    TÉLÉPHONE *

    DISPONIBILITÉ

    EMAIL *
    COMMENTAIRE

    Défiscaliser son investissement avec la loi pinel montagne

    L’investissement immobilier est l’une des voies royales lorsque l’on souhaite diminuer son impôt sur le revenu. En effet, profiter d’une défiscalisation, c’est faire le choix de s’orienter vers une manière légale de réduire ses impôts, et pour cela, de nombreuses solutions existent. Plus encore, le secteur immobilier permet de lier l’utile et l’agréable. Ainsi, lorsque l’on est amateur des paysages montagneux, s’offrir un logement dans les Alpes, les Pyrénées, les Vosges, le Jura ou le Massif Central est le moyen le plus simple de jouir d’une défiscalisation. En effet, plusieurs dispositifs étatiques existent pour cela, à savoir la loi Pinel montagne, le dispositif LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) ainsi que le dispositif LMP (Loueur Meublé Professionnel). Chacun de ces dispositifs correspond à un type de logement particulier, et à des conditions d’accès précises, que nous vous proposons de parcourir ici.

    La loi Pinel montagne pour les logements neufs

    Le dispositif le plus récent en matière de défiscalisation grâce à l’investissement immobilier est le dispositif Pinel. Mis en place le 18 juin 2014, il consiste à l’encouragement des investisseurs à s’orienter vers les constructions neuves pour proposer une location dans des zones à forte demande locative.

    Comme mentionné plus tôt, être éligible au dispositif Pinel nécessite de répondre à certains critères essentiels. Tout d’abord, le logement doit impérativement être un logement neuf. Ensuite, il faut que ce dernier se trouve dans une zone géographique spécifique, appelée zone de tension locative. Il s’agit de ces localités où la demande locative est plus élevée que l’offre. De plus, le logement en question doit respecter la réglementation thermique 2012. Enfin, vous l’aurez compris, l’appartement doit être mis en location, et impérativement vide. Voilà pour les conditions entourant directement le logement.

    À propos de la location en elle-même, le loyer ne pourra pas dépasser un certain montant, en fonction de la zone géographique où il se trouve (A, Abis, B1). Enfin, concernant le locataire, il pourra s’agir d’un descendant ou d’un ascendant, à condition qu’il ne soit pas issu de votre foyer fiscal, et devra posséder des revenus qui ne dépassent pas un certain plafond.

    La défiscalisation qui pourra être visée grâce au dispositif Pinel pourra atteindre de 12 à 21% de la valeur du bien à l’achat, et devra correspondre à une location d’une durée de 6 à 12 ans. 

    LMP et LMNP, les autres solutions pour la défiscalisation en montagne

    Si la loi Pinel montagne s’avère être la solution la plus intéressante en matière de défiscalisation, elle impose cependant de louer un bien neuf d’une part, et vide d’autre part. Mais quelle solution existe-t-il lorsque l’on souhaite diminuer ses impôts en achetant un bien immobilier ancien, ou que ce dernier est un meublé ?

    Dans ce cas, deux solutions existent, le dispositif LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) et le dispositif LMP (Loueur Meublé Professionnel) : 

    Le premier, destiné à des non-professionnels, doit avoir été acheté meublé, et doit être proposé à la location à des personnes physiques ou morales. Les revenus locatifs annuels ne devront pas dépasser 23.000€. De plus, les loyers perçus par ces types de logements sont non-imposables, et il vous sera permis de récupérer la TVA de votre achat, soit 20% de sa valeur. Enfin dernier gros avantage, vous aurez le droit d’occuper vous-même votre bien entre 2 et 6 semaines par an, un compromis idéal pour un petit séjour détente.

    Le second, destiné uniquement aux professionnels, représente des avantages et conditions d’accès très proches du LMNP, à ceci près que les revenus engendrés grâce aux loyers devront impérativement dépasser la barrière des 23.000€ par an (sans pour autant dépasser les 90.000€ TTC/an), être occupé pour l’exploitation professionnelle pendant une période minimale de 5 ans, . Enfin, le logement devra impérativement être renseigné au registre du commerce et des sociétés.

    Programmes immobiliers neuf dans le Val-de-Marne

    ×

    Je souhaite être contacté(e)

      PRÉNOM *

      NOM *

      TÉLÉPHONE *

      DISPONIBILITÉ

      EMAIL *
      COMMENTAIRE

      A lire aussi

      28 Jan 2022

      Évolution des prix de l’immobilier depuis le début des travaux du Grand Paris Express

      Débutés en 2008, les travaux du projet d’envergure Grand Paris Express influent sur le quotidien des habitants d’Île-de-France. Parmi les conséquences attendues, une augmentation du prix de l’immobilier pourrait être directement liée à la création de nouvelles gares de métro. Cependant, selon une étude récente menée par les notaires du Grand Paris, l’inflation de la […]

      26 Jan 2022

      Projet Grand Paris : quelles conséquences sur le quotidien des franciliens ?

      Si le projet Grand Paris s’articule majoritairement sur l’aménagement du réseau de lignes de métro, ce n’est pas le seul changement qu’il comprend. En effet, avec une meilleure couverture du territoire francilien par le réseau de transport en commun, ce sont de nombreux domaines qui seront amenés à évoluer dans les années à venir. De […]

      19 Jan 2022

      Immobilier Grand Paris : Les valeurs sûres pour investir

      Le projet du Grand Paris est destiné à apporter une nouvelle définition à la vie dans l’Île-de-France. Et ceci est d’autant plus vrai pour les 130 communes faisant partie de la Petite et de la Grande couronne qui seront directement touchées par le futur réseau de métro Grand Paris Express. Parmi les conséquences directes de […]