×

Je souhaite être contacté(e)

    PRÉNOM *

    NOM *

    TÉLÉPHONE *

    DISPONIBILITÉ

    EMAIL *
    COMMENTAIRE

    Immobilier Grand Paris : Les valeurs sûres pour investir

    Le projet du Grand Paris est destiné à apporter une nouvelle définition à la vie dans l’Île-de-France. Et ceci est d’autant plus vrai pour les 130 communes faisant partie de la Petite et de la Grande couronne qui seront directement touchées par le futur réseau de métro Grand Paris Express. Parmi les conséquences directes de l’avancée des travaux, les prix de l’immobilier qui ne cessent de grimper dans la majeure partie de ces communes depuis dix ans. Il est alors tout à fait logique de se demander s’il n’est pas déjà trop tard pour constituer son patrimoine immobilier en profitant de l’effervescence d’Île-de-France. Mais l’immobilier Grand Paris n’est pas seulement destiné aux investisseurs de la première heure, et il est encore largement temps de se lancer pour profiter des prix les plus intéressants, et atteindre les objectifs que vous pourriez vous fixer. En effet, en fonction de ce que vous souhaitez effectuer comme investissement, il conviendra d’orienter votre recherche de manière adaptée. Que vous cherchiez un logement principal, un bien à but locatif ou même un emplacement pour ouvrir votre boutique, voici les communes qui s’imposent comme des valeurs sûres pour vous !

    Petit rappel du Projet Grand Paris en chiffres

    Le projet urbain Grand Paris c’est l’ambition de voir la capitale de l’Hexagone se faire une place parmi les plus grandes métropoles de la planète sur le plan de l’avancement urbain. Si son positionnement est déjà reconnu à l’échelle européenne, il s’agit à présent de concurrencer des villes comme Londres, Shanghaï ou New-York.

    Pour mener à bien cette ambition, l’ensemble du projet s’axe autour de l’agrandissement du réseau de transport en commun, en particulier du métro. En effet, ce sont en tout 200 km de ligne qui seront ajoutés d’ici à 2030, dont une grande partie sera entièrement automatisée. Répartis entre 4 nouvelles lignes et 2 prolongations de lignes existantes, ces ajouts verront la construction de 68 nouvelles gares et stations. L’extension du réseau se fera ainsi sur l’ensemble du territoire d’Île-de-France, et parcourra quelque 130 communes réparties entre la petite et la grande couronne. Plus encore, les déplacements entre ces communes seront grandement simplifiés, du fait que les nouvelles lignes n’obligeront pas les voyageurs à passer les murs de la ville pour atteindre leur destination.

    Comme indiqué plus tôt, le Projet Grand Paris s’axe autour de l’extension du réseau, car dans la périphérie des points d’accès aux lignes, une multitude de quartiers de gares verront prochainement le jour. Ces quartiers, d’un nouveau genre, seront synonyme d’évolution urbaine, où se multiplieront les innovations en matière d’immobilier, d’aménagements du territoire, et d’accès à l’éducation, aux espaces verts et autres lieux de vie et de rencontre. Il sera ainsi question de construction d’une multitude de projets immobiliers, d’un pôle de santé, d’une zone entièrement dédiée à l’innovation et à la recherche, de nombreuses écoles supérieures, d’espaces sportifs…

    Des répercussions sur l’immobilier attendues

    Annoncé comme un futur chamboulement global de l’immobilier francilien, une étude récente des Notaires du Grand Paris révèle que toutes les zones concernées par le projet du Grand Paris Express ne réagissent pas de la même manière. En effet, la livraison des travaux étant étalée jusqu’à 2030, ce sont les quartiers de gare à la finalisation la plus proche dans le temps qui connaissent une évolution du prix du m2 la plus flagrante.

    Pour l’heure, l’augmentation du prix d’achat de l’immobilier est relativement égale sur l’ensemble du territoire de chaque commune observée, plutôt que dans la directe vicinité des gares. Cependant, cette tendance sera amenée à évoluer dès lors que ces mêmes stations entreront en activité.

    Notons également que ces nombreuses constructions s’imposent comme une véritable aubaine pour les investisseurs immobiliers. En effet, les prix pratiqués dans les communes prochainement traversées par le Grand Paris Express sont bien inférieurs à ceux du Paris Intra-Muros. Ainsi, selon le site de référence meilleursagents.com, le prix d’achat du m2 dans paris s’étale de 6.505€ à 24.048€ pour un prix moyen d’environ 10.600€/m2. Du côté du territoire touché par les nouvelles lignes, le prix moyen à l’achat est situé à 4.258,70€/m2, avec en prix le plus bas 2.560 €/m2 (aux abords de la prochaine station Sevran-Beaudottes qui sera située sur la ligne 16). Une différence significative, encore faut-il choisir d’investir dans un quartier à fort potentiel pour s’assurer une rentabilité d’investissement intéressante.

    Ce que les quartiers de gare ont à offrir

    La raison pour laquelle les quartiers de gares (à savoir ce qui se trouve à moins de 800 mètres d’une station) s’imposent comme de zones idéales pour investir s’explique par la manière dont ils seront aménagés. En effet, il ne s’agit pas simplement de donner accès aux habitants de ces quartiers au réseau de métro, mais également de créer un contexte de vie de qualité supérieure. On trouvera ainsi dans ces zones des constructions immobilières en matériaux biosourcés respectueux de l’environnement, de nombreux espaces verts ainsi que des zones piétonnes où les moyens de se mouvoir se veulent propres (à pied, à vélo ou encore en trottinettes). Aussi, les infrastructures, comme les écoles ou les espaces de santé, seront rendues plus accessibles, car plus proches des habitants. Enfin, ces quartiers verront la création d’un grand nombre de foyers, ce qui sera véritablement intéressant pour l’apparition de nouveaux commerces de proximité, et par conséquent pour les investisseurs en immobilier commercial. De nombreuses opportunités se présenteront ainsi, mais attention à ne pas se précipiter pour éviter les déconvenues. Il est ainsi fortement conseillé de suivre le calendrier de livraison des nouvelles stations annoncé, et de garder un œil sur l’attrait de ces quartiers auprès des habitants.

    Point info : Les quartiers de gare en chiffres

    Selon la Société du Grand Paris, en charge de suivre l’avancée des aménagements urbains à proximité des gares en devenir, les quartiers de gare se définiront par :

    • 20% de la population francilienne directement concernée;
    • 95% des franciliens seront situés à moins de 10 minutes d’une station ou d’une gare;
    • 70% de matériaux biosourcés, dont 50% en bois;
    • 1 quartier de gare sur 3 voit près de 50% de son territoire être attribué aux espaces verts;
    • les projets en cours de construction sur les quartiers de gare représentent 115.000m2 de logements et 30.000m2 d’activités professionnelles et commerces.

    Les villes les plus intéressantes pour investir

    Maintenant que la lumière a été portée sur le projet Grand Paris et les points d’intérêt associés, voici quelques villes qui s’imposent comme des valeurs sûres pour investir.

    Aubervilliers

    Situé au nord de la capitale, juste après l’enceinte de Paris, Aubervilliers s’impose comme l’une des communes les plus intéressantes de la petite couronne. Sa proximité avec la ville lumière est sans aucun doute son atout principal, et le prix du m2 y est également particulièrement attractif. Avec un prix d’achat moyen au m2 situé en dessous de la barre des 4.000€, Aubervilliers ne manque pas de potentiel pour les investisseurs désireux de faire de bonnes affaires.

    Saint-Denis

    Voisine d’Aubervilliers, Saint-Denis est également très attrayante pour ses prix et sa localisation. Plus encore, elle abritera le village Olympique en 2024, ce qui en fait l’une des communes les plus dynamiques du pourtour francilien. La rentabilité de l’investissement à Saint-Denis est donc assurée, encore faut-il ne pas trop tarder pour faire son choix parmi les nombreux programmes immobiliers qui s’y construisent. On y trouve un m2 moyen à 3.780,50€. Notons cependant que les plus belles opportunités se trouvent au nord de la commune.

    Romainville

    Particulièrement attractive grâce à ses infrastructures sportives et ses établissements scolaires, la commune de Romainville ne manquera pas de séduire les investisseurs à la recherche d’un petit bijou. Le prix d’achat moyen pour les programmes immobiliers se situe actuellement aux alentours de 4.000€ du m2, ce qui assure l’accès à des offres sans pareil compte tenu du contexte géographique et urbain.

    Champigny-Sur-Marne

    Situé à l’est de Paris, Champigny-Sur-Marne attire de nombreuses entreprises, ce qui ne manque pas de générer une forte demande locative dans cette partie de l’Île-de-France. Le prix d’achat pour les programmes immobiliers neufs est annoncé aux alentours de 3.500€/m2, une véritable aubaine pour les foyers désireux d’investir dans un premier logement.

    Saint-Germain-en-Laye

    Après le nord et l’est du Grand Paris, direction l’ouest, avec la commune de Saint-Germain-en-Laye. Située à 12 km à peine de la capitale, cette commune se démarque par la présence de la forêt domaniale de Saint-Germain-en-Laye, qui s’impose comme une escapade hors du commun dans la région. Le cadre de vie y est très agréable, ce qui en fait son atout majeur. Le prix d’achat du m2 est en moyenne de 7.000€, ce qui positionne Saint Germain en Laye comme une commune aux prix les plus élevés compte tenu de la distance avec Paris. Après tout, peut-être que la tranquillité a un prix !

    Boulogne-Billancourt

    Toujours à l’ouest de Paris, mais plus proche des limites de la ville, Boulogne-Billancourt a su montrer ses charmes aux investisseurs, puisque les prix ne cessent de grimper ces dernières années. Véritable vivier culturel, économique et associatif, Boulogne-Billancourt brille par son dynamisme. Le m2 y est actuellement situé aux alentours de 7.500€, et pourra encore grimper dans les années à venir. Une affaire à saisir sans attendre !

    Nanterre

    Particulièrement demandée par les étudiants en raison des universités qui s’y trouvent, Nanterre est un terrain fertile pour les investisseurs qui souhaitent mettre en location leur bien. La demande y est constante, ce qui assure une vacance locative minimale, pour une rentabilité élevée. Le prix du m2 tourne aux alentours de 5.000€ à l’achat, ce qui assure un investissement vite rentabilisé et très intéressant sur le court et le long terme.

    Vitry-sur-Seine

    Avec près d’un quart de son territoire entièrement dédié aux espaces verts, Vitry-sur-Seine séduit par son dynamisme et son cadre de vie. On y trouve également de nombreuses infrastructures pour des activités industrielles, tertiaires et commerciales, ainsi que de nombreux équipements sociaux culturels et sportifs. Actuellement, le développement urbain de cette commune est encore timide, ce qui explique ses prix d’achat du m2 relativement bas, avec seulement 3.500€ en moyenne. Cependant, dès lors que les nouvelles gares seront ouvertes au public, un développement rapide est pressenti, ce qui pourrait faire de cette commune l’une des plus rentables pour les investisseurs visionnaires.

    Créteil

    Dernière commune de notre sélection, Créteil dispose d’ores et déjà de plus de 30.000 étudiants. La demande locative y est donc régulière et élevée, pour le plus grand plaisir des investisseurs en immobilier locatif. Actuellement, le prix moyen à l’achat se situe entre 3.500 et 4.000€ du m2, ce qui en fait une commune au potentiel élevé.

    Programmes immobiliers neuf dans le Val-de-Marne

    ×

    Je souhaite être contacté(e)

      PRÉNOM *

      NOM *

      TÉLÉPHONE *

      DISPONIBILITÉ

      EMAIL *
      COMMENTAIRE

      A lire aussi

      28 Jan 2022

      Évolution des prix de l’immobilier depuis le début des travaux du Grand Paris Express

      Débutés en 2008, les travaux du projet d’envergure Grand Paris Express influent sur le quotidien des habitants d’Île-de-France. Parmi les conséquences attendues, une augmentation du prix de l’immobilier pourrait être directement liée à la création de nouvelles gares de métro. Cependant, selon une étude récente menée par les notaires du Grand Paris, l’inflation de la […]

      26 Jan 2022

      Projet Grand Paris : quelles conséquences sur le quotidien des franciliens ?

      Si le projet Grand Paris s’articule majoritairement sur l’aménagement du réseau de lignes de métro, ce n’est pas le seul changement qu’il comprend. En effet, avec une meilleure couverture du territoire francilien par le réseau de transport en commun, ce sont de nombreux domaines qui seront amenés à évoluer dans les années à venir. De […]

      17 Jan 2022

      Quartiers de gare du Grand Paris, des lieux qui ne manquent pas de potentiel

      Véritable projet de réaménagement urbain, le Grand Paris Express s’impose comme le plus projet le plus ambitieux d’Hexagone depuis les travaux Haussmanniens. Mais le Grand Paris Express, ce n’est pas seulement quelques lignes de métro ajoutées au réseau existant de la capitale, c’est également une manière de repenser la vie des habitants des communes voisines […]